23 septembre 2016

Je l'ai lu sur Instagram, quand tes proches se contentent de la vie virtuelle... {le cancer, cette merde}

Je raconte beaucoup ma vie sur les réseaux sociaux, et si vous me lisez aujourd'hui ici, vous connaissez cet aspect là aussi. Au départ, j'ai décidé de verser ici ce que j'avais à dire, parce que ça me soulageait de le faire.  Au début, je me suis vraiment demandée si je devais rester anonyme ou pas, si je devais montrer des photos des enfants, si je devais les nommer. Finalement, je n'ai réfléchi à rien et finalement je n'ai pas caché grand chose, mon nom, les photos, les enfants, notre vie. Aujourd'hui je regrette parfois.... [Lire la suite]