21149157_45314

Ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit sur le cancer, la leucémie .

Désolée si je gâche un peu la fête mais le cancer est une salope qui n’offre ni vacances, ni répit.

Quand son enfant a le cancer, on lutte, on se bat avec lui.

Quand le mot rémission est prononcé, on se sent en sursis .

On vous dit rémission et vous pensez rechute.

Il faut dire que les statistiques des leucémies aiguës myeloblastiques ne sont guère engageantes. On se dit qu’on est tombé sur une bombe et que l’on pourrait bien marcher sur une mine.

Fini l’optimisme de la vie dégoulinante, on devient pragmatique. Exit les paillettes, le cancer ça cause réalité .
Chaque jour qui passe sans le cancer est une victoire sur le précédent . Et la vie reprend son cours à petits pas. Le cancer s’éloigne et se rappelle à vous, comme un boomerang de misère.

Il s’est rappelé aux bons souvenirs de la petite Andréa, 3 ans.
Après seulement 1 mois de rémission complète et 9 jours avant Noël, c’est la rechute.

19366964_1943331245902385_8283903101119758336_n(1)

Chaque enfant qui rechute vous rappelle la possible défaite du votre face à la maladie. 

Aujourd’hui Andréa ne pourra même pas passer Noël chez elle en famille.
T’es là, tu n’as même pas 4 ans et tu dois passer Noël enfermée dans une chambre stérile avec de la chimio qui coule dans les veines.

La leucémie c'est dur, mais la rechute j'imagine à quel point c'est terrible. Non en fait je n'imagine pas.

On se sent impuissant, mais en vrai on peut faire quelque chose.

Aujourd'hui, si vous le souhaitez, vous pouvez rendre le Noël d'Andréa plus joli. Elle va rester des mois enfermée, elle est petite, elle a besoin de jeux, de distractions, qu'on lui écrive aussi. Tout le monde sait écrire, non ? 

D'abord, si vous pouvez, envoyez-lui de jolies cartes de Noël ou de jolies cartes tout court, soit en les plastifiant, soit en les enfermant dans une pochette en plastique scotchée pour que sa maman puisse la désinfecter au pschitt avant de la lui donner.

1D22D5D0-DF23-47F9-A9FA-E08979F8FB64

 

(vous vous souvenez de cette carte de BB2 à BB1?: "Tu restes toujours ma soeur, même si tu perds tes cheveux..." J'avoue que j'ai encore la gorge serrée quand je retombe dessus... Mais c'était pour vous montrer que même sans plastifieuse on peut envoyer des cartes en les glissant dans une pochette plastique découpée et soctchée)

Si vous voulez lui envoyer un colis, voici les consignes, car en chambre stérile c'est très contraignant...

Voici quelques idées : 
- poupée
- jeux de société (3-5 ans)
- articles de papeterie, bricolage 
- livres 
- petites voitures
- caisse enregistreuse, dinette ...

TOUT doit être neuf et dans l'emballage d'origine pour rester stérile. Les livres sous blister, les emballages entièrement fermés (on ne doit pouvoir rien toucher sans ouvrir l'emballage).

Ce qu'elle n'utilisera pas (nous lui apportons des jouets au fur et à mesure, pour qu'elle ne se lasse pas, qu'elle ait des choses à découvrir régulièrement) ou ce qu'elle aura en double, nous en ferons don directement au service, pour les autres enfants hospitalisés, si vous le voulez bien.

Vous pouvez dès à présent envoyer un peu de joie à Andréa à l'adresse suivante :

Alicia ANDRÈS
14 a bis rue du Rhin
68740 FESSENHEIM

Si vous voulez/pouvez faire plus, une cagnotte a été ouverte ici:

https://www.lepotcommun.fr/pot/39htj1e9

Quand on n'a jamais eu d'enfant malade, on se demande bien a quoi pourrait servir une cagnotte. Certains ont même cru que cela nous avait "profité" pendant la maladie de BB1 ( #connassesva). Je vais vous donner quelques exemples: 17€ de parking par jour à Debré x 2 voitures quand on se relayait en mode jour/nuit. Le ménage de l'appart en applasie. Les repas le midi (même si bénie soit Maison Bastille et les gens qui nous ont amené des légumes et des plats frais). Tous les à côté qui coutent une blinde, les boissons, etc. Je ne vous parle même pas de ce que l'on a acheté pour BB1... Et nos pertes de salaires. Bref, la cagnotte c'est une vraie bouffée d'air dans la misère du quotidien, si vous saviez à quel point ça nous a aidé !

Alors voilà, je relaie la cagnotte pour Andréa parce que je sais à quel point c'est essentiel, et qu'Alicia pourra adoucir un peu le quotidien.

Je ne peux pas relayer toutes les cagnottes et toutes les actions de toutes les assoces mais chacun peut faire un peu quelque chose pour les autres.

Une carte postale plastifiée, un colis, des dessins plastifiés, un don.

C'est Noël dans 4 jours et Andréa est enfermée en chambre stérile, ça me brise le coeur.

Merci à celles et ceux qui pourront faire un petit quelque chose.

¤ Vous pouvez prendre des nouvelles d'André ici:

https://lesphotosdalicia.wordpress.com/

https://www.instagram.com/aa_lici_aa/?hl=fr 

https://www.facebook.com/photosdalicia/

*** Les photos ont été utilisées avec l'autorisation d'Alicia et sont issues de son compte Instagram mentionné en lien ci-dessus***