IMG_9938

Si seulement j'avais pu imaginer un jour que je pourrais écrire ce genre de billets ! C'est un peu la grosse blague quand on sait qui j'ai été. Remarquez, je fais bien des gateaux et des viennoiseries maintenant, alors que je ne jurais que par le Savane il y a 20 ans. Comme quoi, rien n'est perdu et rien n'est impossible dans la vie !

Bref, la méthode Konmari, c'est la méthode de rangement de Marie Kondo qui a écrit un best-seller mondial, la magie du rangement.

Si vous vivez dans une yourte :D , c'est celui-ci:

marie kondo

(6.95€ en version poche, pour un truc qui change la vie c'est pas un énorme investissement hein, clic !

Je ne vais pas vous faire un énième billet sur la méthode en elle-même: il y en a des tonnes sur le sujet (faites marcher Google au pire) et je pense surtout que c'est dangereux/inutile de se contenter de billets qui résument la méthode. C'est l'assurance de ne jamais y arriver même...

Bref, ce billet s'adresse aux personnes qui ont acheté/lu le livre "La magie du rangement" mais qui ont totalement échoué avec la méthode de rangement ou cherchent à avoir des astuces.

Parce que la promesse est alléchante, Marie Kondo vous fait miroiter un intérieur désencombré, un esprit tranquille et même le bonheur à la clé. Déjà, attention, certains passages du livre sont mal traduits je pense et sont peu adaptés au mode de pensée non-japonais. Passez outre et concentrez-vous sur la méthode.

Remerciez les objets avant de les jeter si cela vous dit, moi je le fais même si c'est quand même étrange il faut avouer pour la culture française. Et non je ne suis pas complètement jetée, quoi que...

1. Ne croyez pas que vous allez tout faire en 3 jours.

Quel que soit le niveau d'encombrement chez vous, dîtes vous que c'est un travail de longue haleine. Très longue même si vous ne pouvez y consacrer qu'un jour par semaine parce que vous travaillez.

Pour vous donner une idée, j'estime n'avoir fait que 30% du travail en y consacrant 15j à temps plein. (ah merde je n'aurais pas du vous le dire, je sens que j'ai déjà perdu 80% des lecteurs du billet :D )

Maintenant que le plus pénible est fait, j'ai une liste de "catégories" à faire pour continuer le travail sur l'année.

Mais n'hésitez pas, lancez-vous ! Si vous le faites correctement, ce que dit Marie Kondo est vrai, on gagne en tranquilité et sérénité. Cette méthode change vraiment la vie parce qu'au lieu de passer son temps au rangement, on peut se consacrer à l'humain, aux relations.

C'est la 1ère fois de ma vie que je fais les bagages des vacances en 2h et qu'on les range à peine arrivés. 

En fait j'aime ranger maintenant ! (hahaha ce truc DINGUE !!!) Et j'aime encore plus voir des trucs à jeter dans mon entrée.

Mais je suis consciente que nous avons quelques années à rattraper, parce que déménager à chaque fois dans plus grand est un leurre et n'apprend pas à garder l'essentiel.

IMG_9941

2. S'organiser avant de se lancer et après

Faites un stock de sac 100L et de sacs 50L, vous allez en avoir besoin ! Achetez au moins 10 plumeaux à poussière, vous n'imaginez même pas ce que vous allez trouver (et pourtant nous avons 4h de ménage mini par semaine, j'estime que mon appartement est propre en général #jai4enfantsHein )

Prévenez vos ouailles que vous allez vous lancer dans une grande méthode de rangement et que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Ne commencez jamais le soir mais commencez la méthode un matin. Cela peut vous paraitre complètement idiot mais respectez bien ce conseil: le matin on est rempli d'énergie, le soir c'est moins sur. Commencer le soir c'est vouer la méthode à l'échec. Avec la fatigue on se décourage trop vite.

Ne pas acheter de rangement en prévision et ne pas jeter de rangement en cours de tri: c'est fou ce que l'on réutilise, mais différemment en cours de tri. Bref, avec Konmari on fait pas mal de home-staging. Je n'ai pas totalement respecté ce conseil: en cours de tri, au bout d'une semaine environ, nous sommes allés chez Ikéa pour acheter des bacs et de quoi faire du pliage vertical pour les étagères. J'avais vraiment l'impression de me récompenser pour tout ce travail. Mais il faut vraiment jeter/désencombrer avant d'aller chez le suédois.

Jeter les poubelles chaque soir et se féliciter des progrès accomplis. Je crois que les 3 premiers jours j'ai jeté 5 sacs de 100L. Mais quel soulagement de les voir partir !

Faites des photos avant/après pour vous rendre compte de l'avancement du travail.

Ne cherchez pas à réinvestir les espaces vides immédiatement,  vous verrez ça plus tard.

Dans l'ordre il faut:

-commencer par rassembler vos habits (éventuellement par sous-catégorie) en 1 endroit.  Les prendre un par un dans la main et trier/jeter ou garder. Ensuite re-ranger /plier à la konmari si c'est possible

et passer à la catégorie suivante (chaussures, sacs, livres etc)

Pour vous donner une idée, nous avons complètement changé l'organisation des habits. Ceux de monsieur qui étaient dans l'entrée ont pu réinvestir une des commodes de la chambres (sur 2 tiroirs seulement !).

Chaque enfant ne possède plus que l'équivalent de 2 tiroirs de commode Ikea (contre 1 commode entière auparavant O_o) .

Bon, moi j'ai encore 4 tiroirs j'avoue. Mais avant j'avais les 2 commodes de la chambre ! 

Du coup dans l'entrée nous avons pu mettre les chaussures pour pouvoir nous déchausser en arrivant, ce qui est plus logique, et mettre les manteaux pendus DE TOUTE LA FAMILLE (quand on n'a plus 5 manteaux par personne c'est plus simple hahaha).

Bref, j'ai commencé par le tri et après tout est devenu logique pour réorganiser.

J'ai supprimé le bac des culottes et chaussettes "en attente" de tri, genre quand on sort le sèche-linge: celui qui sort le sèche linge range directement les culottes et les chaussettes des autres. Et j'ai pris mon courage à 2 mains: j'ai jeté TOUTES LES VEUVES ! C'était une vraie galère ce bac et une source de dispute car personne n'avait jamais de chaussettes et de culottes et personne ne voulait jamais trier ce bac.

Nous avons des listes visibles de tous, sur la porte d'entrée : catégories à faire, choses à vendre, choses à acheter.

Pour l'organisation, j'utilise des housses qui s'aspirent pour les couettes stockées en été. Ce n'est pas très KonMari pour le coup (le respect du vêtement toussa...) mais c'est plus hygiènique pour les acariens et les mites et cela prend moins de place (la grande en internat se retrouve avec 2 couettes l'été, c'est pas possible...)

3. Faire vraiment comme le préconise KonMari (sauf pour les papiers et les trucs de valeur)

Ne commencez pas par réaliser le pliage qui fait économiser de la place sans avoir trié/jeté au préalable. C'est vraiment un impératif et je peux vous dire que la 1ère fois j'ai complètement échoué car en fait j'ai détourné la méthode: je me suis contentée de plier les habits à la KonMari sans rien vraiment trier. Bref, j'ai gagné de la place sans avoir fait aucun tri: ça ne marche PAS ! Avec le temps le bordel revient aussi vite qu'il était parti et on a juste l'impression d'avoir gaché une énergie de dingue.

Commencez par VOS habits. Et fâites vraiment une énorme pile sur votre lit ou dans le salon. Trier devant sa penderie ou commode au fur et à mesure ne marche PAS. J'ai fait comme ça aussi jusqu'à suivre les conseils à la lettre. Prenez votre courage à 2 mains et rassemblez tous vos habits en 1 fois. Perso quand je l'ai fait je me suis tout de suite rendue compte du grotesque de la situation. J'ai évidemment trouvé des habits jamais portés dont je ne me souvenais même plus. J'avais plus de 50 tshirts #wtf et au moins autant de robes. Et le sentiment de ne rien avoir à me mettre le matin bien sur.

Prenez chaque habit dans vos mains, comme elle le dit: oui c'est TRES FASTIDIEUX. Demandez vous si vous vous sentez bien dedans, si vous avez envie de le mettre. Eliminez-le s'il est trop petit, trop grand, trop serré, trop inconfortable. Marie Kondo dit de le jeter s'il ne vous met pas en joie, je crois que nous Français on ne va pas jusqu'à la "joie". Mais se sentir bien dedans me parait un bon critère.

Ne gardez pas de vêtements parce que potentiellement vous rentrerez dedans après avoir perdu x kilos; si vous comptez perdre du poids, vous vous récompenserez en fin de course ! 

Vous allez voir, au début on a un peu envie de tout garder mais au fur et à mesure, on offre moins de résistance et on jette de plus en plus facilement. Jusquà le faire avec un total détachement et un grand plaisir. C'est pour cela que Marie Kondo propose de commencer par les habits: tout être normalement constitué ne sur-investit pas émotionnellement sa garde-robe. C'est sur que si vous commencez par les photos-souvenir vous n'allez jamais y arriver.

Triez les habits par sous-catégories: tous les tshirts, puis tous les pantalons etc.

Conservez dans vos placards/commodes l'été et l'hiver, pas de bacs de roulement.

Posez vous bien la question de la quantité: est-ce bien utile de garder 10 tshirts+10 chemises alors que l'on fait une lessive tous les 2 jours ? Plus de 7 paires de chaussettes quand on porte aussi des collants ? Plus de 5 pantalons quand on a autant de shorts? 

Quand vous aurez TOUT FINI avec les habits mais vraiment fini, vous appliquerez la règle: 1 entré=1 sorti. C'est LE SEUL MOYEN que tout ne reparte pas en sucette 1 mois après.

Quand vous aurez fini: jetez tous les cintres excédentaires. Chaque habit a désormais sa place, pas besoin d'avoir des cintres vides sauf pour ce qui est en cours de lavage/respassage et ce que vous portez. Nous on a même viré les cintres de merde en fer pour en racheter des beaux en bois: maintenant que l'on a un peu plus de place, on peut se le permettre.

Pour les habits, la seule dérogation de "chacun stocke ses affaires dans ses placards/sa chambre" ce sont:

-les manteaux de tout le monde (stockés dans l'entrée, comme ça on peut les prendre et les enlever en rentrant/sortant, plutôt qu'ils trainent n'importe où)

-les affaires de ski et d'été (maillots, maillots anti-UV, serviettes de plageetc.) On ne s'en sert qu'une fois par an, alors je préfère rassembler en un point, c'est ce qui nous correspond le mieux et ce point là marche très bien depuis longtemps.

Les papiers: respectez les obligations légales (la liste complète officielle est ici=> clic ). Si vous le pouvez, stockez les dans vos toilettes, en hauteur et ne leur accordez jamais de place supplémentaire. Nous on a tous les papiers obligatoires dans les toilettes et le reste de la semaine, je fais une pile sur la table de Monsieur, pile qu'il traite obligatoirement le WE sinon je la mets à la poubelle (et tant pis pour ce qu'il y avait dedans et si ça nous met dans la mouïse)

Pour les différents "Komonos", les petits objets, demandez-vous si c'est vraiment UTILE d'en garder un grand nombre par catégorie: à quoi ça sert d'avoir 10 pinces à épiler, 5 coupe-ongles, 15 paires de ciseaux, 25 règles etc. Tous ces petits objets ne prennent pas de place pris individuellement mais si on fait la somme de tous ces petits objets cela RAVAGE un appartement ou une maison.

Choses de valeur: j'ai énormément donné mais quand même, je refuse de tout jeter. J'ai de très nombreux appareils électroménagers en double ou en triple (avec le blog de cuisine) et je les revends au fur et à mesure (n'hésitez pas si vous avez des besoins :D ). Les choses qui ont vraiment de la valeur sont listées et nous avons décidé de garder la moitié de cet argent dans une cagnotte et de nous payer un WE/voyage avec !

Pour vous donner une idée, nous avons déjà récupéré 350€ avec la vente des livres et pourtant j'ai du en donner 1m3 entre la crèche et l'école. Mais ces 350€ nous ont payé une partie de la location en Espagne cet été. On se sent ainsi un peu récompensé par les efforts fournis et aucun des livres vendus ne nous manque !

4.Susciter la coopération (avec les enfants, le mari, les poissons rouges...)

Après avoir trié VOS affaires, et pas avant, demandez aux enfants de faire eux-même leur tri et respectez leurs choix. Ben tant pis s'ils n'aiment pas le tshirt à 40 balles que vous avez acheté au péril de votre budget mensuel... De toutes les façons si vous procédez à cette étape après avoir fait votre tri, vous n'en aurez rien à péter que Juniore jette le tshirt Abercrobie que vous aviez ramené des US avec amour.

EXPLIQUEZ aux enfants la nouvelle organisation et demandez-leur de la respecter. Instaurez une semaine de test en notant ce qui ne va pas et la semaine suivante: sanctionnez ! (5 croix= punition d'écran immédiate jusqu'au lendemain par exemple). Instaurez des règles de la maison et affichez les. Vous verrez que les enfants comprennent parfaitement !

Ne croyez pas que vous allez avoir un "appartement Instagram" 100% du temps. La vraie vie ce ne sont pas ces appartements nickels-tout-blancs, ou alors c'est que vous n'avez pas d'enfants... Avec la méthode Konmari, vous allez pouvoir ranger en quelques minutes ce qui vous prenait 2h avant. Pourquoi ? Déjà parce qu'il y en a moins à ranger et ensuite parce que chaque chose à une place.

Je me suis fais la réflexion en rentrant de vacances et en défaisant ma valise: tiens, je sais exactement ou ranger ma veste à capuche rose; j'ai repéré directement son cintre et je n'ai pas eu besoin d'écraser des vêtements pour la faire rentrer dans l'armoire, pendant que 3 ou 4 se dépendaient etc. Ce n'est qu'un exemple mais cela vous donne une idée.

Dans un autre genre de "susciter la coopération", il est souhaitable que les grands-parents n'abreuvent pas les enfants de bibelots de voyages ou souvenirs en tout genre dont ils n'arrivent pas à se débarasser eux-mêmes. (sinon tant pis, je jette direct). On peut garder quelques souvenirs mais les boites gigognes de tous les pays, à force, ça prend de la place, même dans la poubelle !

5. Stocker chaque catégorie en un seul endroit

S'il y a bien quelque chose que j'ai compris c'est que ça ne sert à RIEN que chacun stocke un peu de chaque catégorie dans ses affaires/sa chambre etc.. Par exemple, la grande avait des coupes-ongles dans ses affaires mais pourtant: 1. elle ne les trouve jamais 2. elle vient prendre le notre sans arrêt. (qu'elle ne range jamais après, cela va de soi hein...)

C'est pareil pour les ciseaux, le scotch, la colle et des dizaines de catégories d'objets.

Il faut vraiment RATIONNALISER. Les choses dont tout le monde se sert (les feuilles de papier par ex) doivent être stockées en UN endroit et un seul.

D'abord, cela permet de se rendre compte aussi de la quantité absurde de choses (genre 6 rouleaux de scotch, non mais pourquoi?)

Il y a 3 choses qui ne rentrent pas dans cette logique: les vêtements qui sont pliés en majorité dans les commodes mais aussi dans les penderies. 2.Les écouteurs et les chargeurs (parce que les enfants n'ont aucune discipline pour les remettre à leur place; alors définitivement: chacun les siens et interdiction formelle de piquer ceux des autres). 3.Les ciseaux qui sont dans la cuisine et dans le salon, nous en avons besoin dans ces 2 endroits car la cuisine est un peu éloignée et au quotidien c'est pénible si c'est un seul endroit. Bref, j'ai adapté la méthode à nos contraintes aussi.

~~~

Voilà pour ce billet-fleuve sur la méthode.

Ne rigolez pas mais quand j'ai voulu me remettre à la méthode de Marie Kondo, c'était tellement le bazar que je n'ai pas retrouvé le livre et je l'ai racheté ! (je l'ai retrouvé et vendu depuis ;) )

Aujourd'hui nous sommes loin d'avoir fini mais nous avons pris conscience que l'accumulation des objets nous pousse dans une course à la possession qui frôle parfois l'obsession et finit par rendre malheureux, même si je caricature un peu. A l'inverse, posséder en moindre quantité et sans faire le mouton en permanence c'est aussi se libérer d'un sacré poids. Et un gain de temps. On passe moins de temps et d'énergie gâchées par des bêtises, on peut se concentrer sur l'essentiel: la relation humaine, savourer le temps présent.

C'est un peu la promesse de la méthode et pour le coup je trouve que c'est totalement vrai.

Si vous voulez approfondir la méthode, je vous recommande quand même l'achat du 2ème livre de Marie-Kondo, en tout cas il m'a été utile même s'il ne contient pas de photos.

l'eticelle du bonheur

(clic !)

Je me le suis offert après une semaine d'efforts intenses et il m'a permis de fignoler certains rangements. Il est un peu plus concret que le 1er mais attention, ne commencez pas par celui-ci.

Une fois qu'on aura fini, on pourra se pencher sur le zéro déchet de Béa Johnson même si j'ai commencé à collecter dedans quelques bonnes idées pour ne plus se laisser déborder par les choses.

J'essaierai de vous faire aussi un billet "visuel" avec des avant/après, mais pour l'instant j'estime que c'est encore un peu tôt :)

N'hésitez pas à poser des questions, je crois que quand j'aurais complètement fini je proposerai mes services pour aller désencombrer chez les autres ! 

Si vous voulez savoir, tout est parti d'un déclic. Quand ma grand-mère est décédée, il y a 2 ans exactement aujourd'hui, j'ai été choquée par tout ce que nous avons jeté. Et pourtant elle n'avait pas grand chose quand j'y repense. Pourquoi vivre et accumuler toutes ces choses et devoir laisser ce travail à nos enfants derrière ? Pourquoi garder toutes ces choses qui ne procurent aucun plaisir et encombrent les placards et l'esprit ? Qui préfère vivre dans une maison totalement en bordel que dans un espace dégagé? Sans tomber dans l'extrême du minimalisme, je pense qu'il faut pouvoir se consacrer à des choses plus intéressantes que le rangement. Et jouer à saute-moutons entre les piles ce n'est pas possible non plus.

Entre les 2, un bon coup de KonMari c'est pas mal :)