171

Ce matin je suis fatiguée. Encore plus fatiguée que la veille. Et pourtant j'ai dormi exceptionnellement d'un trait de 23h à 6h, ce qui ne m'était pas arrivé depuis au moins 4 mois.

Je repense à ce cauchemard d'hier. A ce moment où tout bascule. Ou tu passes d'un moment merveilleux à l'horreur absolue. Hier soir, j'étais invitée à la Mum-to-be-party et trop contente d'y aller. J'avais TOUT prévu, enfin presque. 

J'avais prévu que la babysitter irait chercher les garçons à l'école à 18h30 et qu'elle les garderait jusqu'à 20h, le temps que Monsieur-40-ans rentre du travail.

Consciencieusement, dans la journée, je lui envoie un sms en lui demandant de me prévenir quand elle aurait mis un pied à la maison. Vers 18h35, je renvoie un petit "tout va bien?"

Et puis la Mum-to-be-party commence, je pars faire un atelier. Mais l'atelier a lieu en sous-sol chez Happy Families et mon téléphone ne capte plus. Au départ j'ai eu une légère angoisse et puis je me suis dit "ça va, tout est sous contrôle, il faut un peu lâcher prise".

Quand l'atelier se finit et que je reviens dans un endroit qui capte, message de la babysitter: "Et bien non, ça ne va pas du tout, #BB2-Schtroumpf-grognon est introuvable depuis 17h30, il s'est enfui de l'école!"

J'ai crû mourir liquéfiée sur le champs.

Je ne vous raconte pas les images qui me sont passées dans la tête, un mélange de "on m'a déjà pris un fils, on ne va pas m'en prendre un second" et "mais que portait-il aujourd'hui? un sweet Gap bleu, des baskets Jordan blanches ...".

D'ailleurs, j'en profite pour vous dire qu'en cas de disparition d'enfant, il faut surtout se souvenir des chaussures. Car un ravisseur peut couper les cheveux, faire une couleurs, changer les habits, mais les chaussures, c'est plus compliqué.

A ce moment là, il est 19h et une machine de guerre est en branle à l'école. 

Oh mais au fait, Où est #BB3-Pisseur-en-chef ? Quelqu'un s'occupe de lui dans cette panique ? Quelqu'un le rassure pour lui dire que tout ira bien ?

On me passe la Police. Description, adresse, paperasserie au téléphone. Après l'interminable interrogatoire, je demande: quelqu'un est allé voir chez le voisin du 9ème étage ?

Car #BB2-Schtroumpf-grognon a une consigne: si jamais je suis bloquée dans les transports en commun, et que ce soir là il devait rentrer seul, il doit aller chez le voisin du 9ème étage de notre immeuble en attendant mon arrivée (c'est un ami de sa classe)

Et donc il était bien chez le petit voisin. Après avoir joué comme un cochon à la console, il a même mangé là-bas !

Voilà, je me suis fait un sang d'encre pour rien. J'ai cru mourir pendant ce laps de temps interminable pendant lequel on a vérifié s'il était chez le voisin ou pas. Bon, je préfère cette issue là mais je suis fatiguée, et fâchée.

Fâchée contre lui qui n'écoute RIEN, nous lui avons répété au moins 3 fois que la babysitter irait le chercher à 18h30.

Fâchée contre lui qui sort de l'école alors qu'il n'a aucune autorisation de sortie écrite

Fâchée contre lui qui est sorti de l'école en douce, alors que la gardienne l'avait déjà stoppé 10mn avant lors d'une précédente tentative, en lui répétant que c'etait la babysitter qui le récupèrerait.

Fâchée contre lui qui n'a pas laissé de message sur mon téléphone alors qu'il connait par coeur le numéro

Fâchée qu'il ne soit définitivement pas cablé comme nous

Fâchée contre l'école qui l'a quand même laissé sortir alors que je n'ai pas signé d'autorisation

Mais tellement contente, TELLEMENT, que cette histoire là se finisse bien.

Ca efface toute la colère du monde. Mais pas la fatigue.