mereIndigne

...lâche comme lâcheté, surtout quand:

-je leur dis que je n'ai pas le temps d'aller changer la box, pour ne pas avoir la télé, et avoir la paix

-je leur dis de ne pas toucher aux bonbons, pretextant devoir les photographier, alors qu'en fait je veux juste m'en empiffrer sans les partager

-je leur dis qu'il n'y a rien au ciné, quand je n'ai pas envie de les amener

-je les amène vite fait au karaté, pour avoir une heure tranquille

-je leur dis que c'est la fête, ce soir on dine soupe miso et sardines en boite, parce que je n'ai pas le courage de cuisiner

-je leur dis un mensonge, par peur d'affronter une crise de caprices

-je leur dis la vérité, par flemme d'inventer un bobard

-je les laisse au goûter et à l'étude, parce que seule de 18h30 à 20h30 c'est déjà bien suffisant

-je leur dit qu'il faut manger les épinards, parce qu'il faut impérativement dégivrer le congel

-je leur demande de ranger leur chambre, sinon je risque d'aspirer par accident un truc auquel ils tiennent

et que si je n'aspire pas, il va forcément y avoir quelques araignées...

-je les paye 20 ou 30cts pour faire une tâche ménagère que je n'ai pas envie de faire

-je les paye 2€ de l'heure pour repasser (carrément de l'exploitation)

Mais la plupart du temps, j'essaie de ne pas être cette mère là :) enfin, ça dépend des jours...

Et vous, quelles sont vos lâchetés ?