06 avril 2017

Un 6 avril, il y a 3 ans {le deuil périnatal}

Le 6 avril. Il y a des choses que l'on oublie mais il y en a qui vous marquent au fer rouge. Avec le temps la douleur s'atténue et la vie continue, mais le souvenir, lui, ne s'efface pas. Et les souvenirs de ce jour là ne sont pas ceux que l'on aurait aimé garder: l'attente, la crainte, la péridurale, et ce terrible accouchement en silence; des larmes de désespoir et un long trou noir derrière. L'absence. Le manque. Les questions sans réponse. La colère. La haine. On se souvient aussi de l'amour que l'on portait à ce... [Lire la suite]

05 août 2016

Comment lui dire qu'il n'est pas que l'enfant d'après ?

Dès fois je regarde Eliott et je me sens remplie de culpabilité. J'ai peur qu'il nous reproche de n'être là que parce qu'il est l'enfant d'après. L'enfant après Céleste. L'enfant qui répare. L'enfant au numéro indéterminé, le numéro 4 des vivants, le numéro 5 de notre coeur et du livret de famille. Et pourtant il est bien plus. Il est notre petit rayon du quotidien. Il est vraiment au centre de la famille. Je suis tellement heureuse, mais tellement heureuse qu'il fasse partie de nos vies. Et la vie n'aurait pas eu la même saveur... [Lire la suite]
Posté par 40ans4enfants à 09:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
06 avril 2016

Un 6 avril, il y a 2 ans {le deuil périnatal}

Savez-vous quel jour on est ? Probablement pas. Ou peut-être que cela ne vous dit rien de particulier. Aujourd'hui nous sommes le 6 avril 2016. Il fait un temps magnifique, ce qui n'est pas coutume à Paris en cette saison de mousson (enfin, genre). Le soleil brille ce matin et il fait presque chaud. Presque un jour à enlever sa doudoune pour la 1ère fois. Il faisait ce temps là il y a 2 ans. Un soleil magnifique. Presque chaud. Une très belle journée sur le papier. Sur le papier seulement. Et pourtant j'étais déjà à la maternité.... [Lire la suite]
Posté par 40ans4enfants à 11:03 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
31 mars 2016

Lettre à mon amie qui a perdu sa fille <3

Nous nous sommes connues étudiantes et insouciantes. Nous nous sommes mariées, et nos maris sont amis. Nous étions enceintes ensemble, j'ai eu #BB3 et elle a perdu sa fille Marie après 3 semaines de descente aux enfers. Nous nous sommes perdues de vue et puis via le blog retrouvées par hasard. Nous nous sommes racontées nos vies de ces derniers temps, j'avais envie de laisser ça là, avec son accord...  Coucou Sophie,J'ai mis du temps à te répondre parce qu'à chaque fois que je commence à écrire, je pleure. J'ai ouvert une note... [Lire la suite]
06 avril 2015

1 an déjà pour Céleste ! {le deuil périnatal }

Je n'avais pas envie de poster ce message. Je n'avais pas envie de ne pas poster ce message. 1 an depuis le 6 avril 2014. Une 4ème péridurale, un 4ème accouchement. Et un terrible silence. Juste de la tristesse, du désespoir, des rêves envolés. Des souvenirs d'avenir. Se demander quelle aurait été la couleur de ses yeux. A quel âge il aurait eu sa première dent, son premier chagrin d'amour. Respirer jusqu'à s'enivrer la douce odeur d'Eliott arrivé moins d'un an après. Et pleurer, pleurer, sans pouvoir s'arrêter malgré ce... [Lire la suite]
Posté par 40ans4enfants à 10:28 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
06 février 2015

10 mois aujourd'hui depuis la naissance de Céleste {le deuil périnatal}

Je n'ai pas écrit de billet chaque mois qui est passé depuis la naissance le 6 avril dernier. J'ai écrit quand j'en ai ressenti le besoin. Certains mois sont passés comme ça, d'autres ont été plus difficiles. En réalité, ce sont les secondes qui passent qui sont difficiles. On se dit qu'on était heureux, qu'on avait des projets, que l'année était organisée en fonction de ce grand bonheur et d'un coup, tout s'écroule. On se retrouve à pousser pareil mais au final, pas de cri, pas de bébé. On repart de la maternité avec un grand... [Lire la suite]

07 octobre 2014

Ce matin je n'ai pas eu le courage d'aller au Père Lachaise...

Ce moment, je l'attendais depuis quelques mois. Le 1er mardi ouvré qui suit chaque trimestre civil a lieu une cérémonie au Père Lachaise pour les parents endeuillés. Une cérémonie du souvenir. Nous avions tout prévu: lever à 6h tapantes, préparation de la petite famille beaucoup plus tôt que d'habitude. Dépose des garçons à 7h30 à la garderie, avec les pleurs du petit levé bien trop tôt et encore fatigué... 1er déchirement de la journée... Nous sommes partis bras-dessus-bras-dessous, 10 mn de marche pour prendre le RER. Il faut se... [Lire la suite]
Posté par 40ans4enfants à 09:56 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2014

4 mois que nous avons des souvenirs d'avenir !

4 mois déjà depuis la naissance en silence de Céleste. Peu importe l'âge auquel meurt un enfant : si le passé est court, demain est sans limites. Nous portons le deuil le plus noir, celui du possible. Tous les parents pleurent les mêmes larmes, ils ont des souvenirs d'avenir. (mots écrits par Camille Laurens dans Philippe). J'ai énormément lu de livres sur le deuil périnatal depuis avril, mais ce livre de Camille Laurens est d'une justesse épouvantable. Je devrais être en train de me plaindre de ressembler à une grosse baleine... [Lire la suite]
Posté par 40ans4enfants à 09:02 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :
31 juillet 2014

Le carré des anges du cimetière de Thiais ou la division des décès périnataux {le devenir des bébés morts-nés-région parisienne}

La mort est déjà un sujet tabou, mais la mort de l'enfant à naitre est un cran au dessus. J'ai décidé d'écrire cet article parce que l'on ne trouve quasiment aucune information sur la division 94 du cimetiere de Thiais, qui s'appelle aussi le carré des deuils périnataux ou carré des anges sur les forums. Le peu d'information que l'on trouve n'est pas très rassurant -genre c'est moche ou mal entretenu- ou bien alors les infos sont complètement obsolètes (car avant les bébés étaient avec les dons du corps pour la science, la division... [Lire la suite]
24 juillet 2014

La piscine magique, ce sport que connaissent les parents qui ont perdu un enfant...

Quand une femme perd son mari, on la qualifie de veuve et à l'inverse un veuf. Quand on perd un parent on devient orphelin. La langue française, avec toute sa richesse et sa subtilité n'a pas prévu de mot pour le parent qui perd son enfant. Il manque un mot dans le vocabulaire de la mort. Que pourrait-on dire ? Un parent esseulé ? (pas vraiment vrai quand on est en couple), un parent endeuillé ? (mais c'est vrai pour les autres cas), un parent amputé ? (oui mais c'est pas au sens littéral du terme). Ils foutent quoi nos vieux... [Lire la suite]
Posté par 40ans4enfants à 09:34 - - Commentaires [19] - Permalien [#]