13novembre2015

En janvier 2015, nous nous sommes endormis dans la terreur, réveillés dans l'horreur.

Un des principes fondamentaux de la République venait d'être abattu; on avait massacré la liberté de la presse. Massacré la satire, massacré le journalisme, massacré la liberté toute entière.

On s'est indigné, on a manifesté et puis chacun a repris dans son coin sa petite vie innocente d'avant. Au mieux on s'est abonné à Charlie Hebdo en signe de soutien.

Et parce que la République n'avait sans doute pas assez souffert, c'est à république le quartier cette fois-ci qu'un nouveau massacré a ete perpétré.
Plus de terroristes, plus de morts. Des femmes et des enfants aussi.

Comme si on avait oublié que les terroristes n'ont qu'une seule religion, c'est d'aimer se nourrir de chair fraîche . Au nom de quoi, on se le demande bien dans le fond vu qu'aucune religion n'autorise le massacre d'innocents. Non aucune, sauf si tu te fais laver le cerveau par des discours de haine.
Des discours comme ceux que l'on entend.

IMG_7608

En janvier ils avaient dit que Charlie avait poussé le bouchon avec ses caricatures. Mais là, quel a été la faute commise par ces innocents ?
Je crois que pour ces fanatiques, débiles profonds, tout est prétexte. Tellement cons qu'ils en finissent par se faire sauter eux-mêmes. Parce qu'on leur a vendu le paradis au bout de la bombe, et qu'ils sont assez cons pour le croire.

Finalement entre janvier et novembre 2015, qu'est ce qui a changé ?
Pas grand chose j'ai l'impression . Les cons sont encore plus cons et les victimes plus nombreuses. On pensait peut-être naïvement que tout ceci en resterait là.
Mais non, c'est la 3ème guerre mondiale qui a commencé. Et on n'est pas prêt d'en célébrer la fin.

Je me sens vide ce matin, je n'ai rien d'intelligent à écrire. Je me demande juste comme tout ceci va finir et s'il y a des moyens d'arrêter cette machine. Je me demande où les terroristes trouvent l'argent et quels sont les pays qui cautionnent ces agissements. Je me demande jusqu'à combien de morts nous allons nous acoquiner avec les financeurs. Je me demande s'il faut éduquer ou pilonner ou les deux. Je me demande si 2016 sera mieux que 2015.

Difficile de faire pire remarquez...