IMG_3640

Je me rends compte que même si je raconte notre histoire avec la leucémie au jour le jour sur Instagram, j'ai finalement fait très peu d'articles ici.

C'est curieux, j'ai eu ce besoin impératif, vital, d'écrire après la naissance de Céleste, mais pour la leucémie, non.

Je crois que comme Céleste n'a pas vécu, j'avais envie de lui donner une place dans ce monde, de laisser quelque chose pour lui. Mais #BB1-Adolechiante est bien là et a déjà vécu 14 ans alors ne pas parler de la leucémie ici, c'est presque faire comme si ce n'était pas arrivé.

Pourtant je n'ai pas l'impression d'être dans le déni, je peux vous dire que nous ne pouvons pas respirer un seul instant pour l'instant sans penser à la maladie. La maladie occupe toutes nos pensées et elle est encore au centre de toutes nos décisions.

A un moment, j'avais pensé que je pourrais écrire un livre, mais je sais que si je le fais un jour, il sortira d'un seul coup, je n'ai pas besoin d'écrire un peu chaque jour. D'ailleurs BB1-Adoleschiante a trouvé ça formidable, mais pas pour le sujet, elle s'en fiche royalement, mais juste parce qu'elle pense que ça pourrait nous rendre très riches et acheter une maison avec un jardin etc. (mouhahahahahaha) Elle reste une enfant au delà de la maladie en fait...

Finalement, c'est peut-être surtout par manque de temps. En temps normal, ce n'est pas simple d'être parent de 4 enfants, on est harassé par la liste de choses à faire, à penser, à acheter mais alors quand en plus on a un enfant malade, tout se complique.

Je crois que malgré tout je reviendrai vous raconter un peu ici, ça me permet de lacher de la vapeur quand il y a trop de pression dans la cocotte...

(sur la photo: #BB3 avec #BB1, quand elle avait encore des cheveux)