ProduitsSansCochonneries

L'annonce de la leucémie de #BB1-Adoleschiante nous a poussée à nous poser des questions sur notre environnement et sur les produits que l'on utilise au quotidien.

En matière de toxicologie, on dit que c'est la dose qui fait le poison mais j'irai plus loin: c'est la fréquence de consommation du poison qui est dangereuse. Ce qui est dangereux, c'est le dentifrice pleins de produits suspects, pas la crème cheloue que j'emprunte à une copine une seule fois et que je ne remettrai jamais.

Et en faisant des recherches, je me suis rendue compte que les études rassurantes ne sont pas souvent faites dans des conditions réelles d'utilisation: on n'évalue jamais les "effets cocktails". Un ingrédient soupçonné d'être cancérigène peut se retrouver dans un shampoing, un dentifrice, une crème mais la plupart du temps on évalue son effet juste dans un type de produit mais on ne prend pas en compte la situation réelle qui est que l'on va se retrouver avec cet ingrédient dans plusieurs produits et donc recevoir une dose plus importante au final.

Je n'ai pas beaucoup écrit ici parce que je passe en ce moment beaucoup de temps à faire des recherches et à essayer de déterminer quels sont les produits les plus safes dans les catégories suivantes: solaires, dentifrices (edit: fait!), lessives (édit: fait!), savons, shampoings, démélants, déodorants, crèmes et lait pour le corps, produits pour bébé, produits ménagers, maquillage, lingettes pour bébé (edit: fait!)

Vous pourriez me dire que je n'ai qu'à tout faire moi-même mais je l'ai toujours dit, je suis un peu faignante, alors faire un produit de temps en temps pour me dépanner ou parce que cela m'amuse de tambouiller c'est une chose, mais pour le quotidien avec 4 enfants, c'est aussi bien de pouvoir aussi trouver du tout fait.

Je suis en train de repasser à la loupe l'intégralité de nos emballages, résultat, j'ai jeté/donné 75% des produits que l'on avait à la maison, et pourtant on est très bio !

Les marques sures dans 100% de leurs produits se comptent sur les doigts de la main.

Après, certains ingrédients sont à mon goût indésirable en fonction de qui le consomme. Par exemple: exit le sorbate de potassium (E202 dans l'alimentation) ou le benzoate de sodium (E211) pour les enfants car on soupçonne cet additif d'entrainer de l'hyperactivité en combinaison avec des colorants artificiels. Nous l'avons complètement éliminé de notre alimentation et j'essaie dans la mesure du possible de n'acheter aucun produit cosméto qui en contienne car il n'y a pas beaucoup de littérature sur le sujet (je pense qu'il est moins susceptible d'être toxique que dans l'alimentation car on le rince pour les shampoings et les savons mais en revanche dans une crème que l'on garderait sur le corps, cela me dérange beaucoup).

Certaines catégories sont abominables si je puis dire, le paradis de l'ingrédient poucra: les crèmes solaires, les déos et les dentifrices (un vrai casse-tête)

Nous sommes donc en plein virage à 180°.

Pour nos choix, j'essaie de combiner ce que je lis sur les étiquettes avec les résultats en terme d'efficacité. Par exemple, je ne veux pas d'une crème solaire bio, aussi parfaite soit la composition, si elle n'est pas un minimum efficace ! Et pour le cas très particulier des crèmes solaires, c'est un casse-tête: si on élimine les filtres chimiques, on se retrouve la plupart du temps avec du dioxyde de titane en guise de flitre solaire. Or, le dioxyde de titane est fortement déconseillé chez les bébés (alors qu'on le retrouve dans des crèmes solaires pour bébé!) et selon certains, il serait une bombe à retardement aussi puissante que l'amiante (cf QC 06/02/2011, thèse émise par le Pr Jürg Tschopp) . Donc c'est soit le dioxyde de titane, soit le filtre chimique le choix ? En quelque sorte...

Même type de constatation pour les dentifrices, mêmes dans les marques bio. Beaucoup contiennent du dioxyde de titane, beaucoup du sorbate de potassium ou du benzoate de sodium. Pour les dentifrices pour enfants j'ai trouvé de bons élèves, mais pour les crèmes solaires je cherche encore.

Alors, comment faire?

Je vous rassure, l'idée ce n'est pas de revenir à l'âge de pierre ou de se frotter les dents avec un baton de bois comme dans Koh-Lanta. L'idée est de trouver le meilleur compromis, les 3 ou 4 meilleurs produits par catégorie. L'idée c'est de se poser au moins la question de ce que l'on utilise tous les jours et de savoir si on peut trouver moins dangereux pour nous et pour nos enfants.

Il est très difficile de vous donner des marques fiables dans 100% de leurs produits. Par exemple, la marque Alphanova qui propose un des solaires les moins poucras pour les enfants, met dans son liniment bio du sorbate de potassium et du benzoate de sodium #WTF. Dans un liniment bio haut de gamme sans dec !!! Alors que dans le même temps, Leclerc propose avec sa gamme Marque Repère/mots d'enfants un liniment bio absolument irréprochable dans sa composition. Bref, le prix n'est pas non plus synonyme d'innocuité. Et une marque peut être bon élève sur une référence et se retrouver avec un bonnet d'âne pour une autre.

Pour les lessives, je m'interroge: dans la mesure où c'est rincé derriere, est-ce grave d'avoir un des ingrédients ci-dessous ? Je ne sais pas, mais si je trouve sans, je prendrai sans.

Certains produits sont très facilement trouvables sans cochonneries, c'est le cas par exemple du liniment oléocalcaire pour nettoyer les fesses de bébé. Mais certaines marques labellisées bio arrivent à mettre 2 conservateurs dans leur liniment ! Le cas du liniment m'énerve en fait... Certaines marques font tout un tas de chichis pour un produit dont la composition est hyper simple à la base.

Autre produit assez facile à trouver dans les "cleans": les lessives.

Catégorie que je n'ai pas DU TOUT exploré encore: le maquillage. J'aurais tendance à naturellement me tourner vers Avril ou Lavera mais il va falloir encore que j'en mange des étiquettes ! (edit: Couleur caramel et Phyt's c'est pas mal aussi)

Les ingrédients que j'ai bannis systématiquement:

-tous les SLS (Sodium Lauryl Sulfate , Sodium Laureth Sulfate et Ammonium Lauryl Sulfate) 

-dioxide de titane (cf cet article et tant d'autres...) edit mars 2016: SAUF dans les produits solaires car il y a soit des filtres chimiques pas terribles, soit du dioxyde de titane. Dans ces cas là, il est préférable de ne pas prendre ceux avec le dioxyde titane "nano". Par contre je ne choisis aucun autre produit en contenant (souvent dans les dentifrices, les crèmes, les gels douche etc.)

-parabens (facile, les noms finissent pas --paraben; ex: methylparaben)

-sorbate de potassium et benzoate de sodium (pour leurs effets potentiels sur les enfants et TDAH; benzène en combinaison avec la vitamine C= leucémies) + benzoic acid

-phénoxyethanol (perturbateur endocrinien; un rapport recommandait de supprimer tous les produits bébé avec, jamais appliqué...)

-l'EDTA (un super mega polluant qui ne devrait plus être dans les produits)

-methylchloroisothiazolinone, methylisothiazolinone (tous les machins en en -zone ou -zolinone c'est généralement pas terrible)

-le triclosan, un conservateur que l'on trouve souvent dans les dentifrices, suspecté de perturber le fonctionnement de certains organes comme le foie et de créer des résistances bactériennes

Pour #BB1 nous évitons aussi les PEG, qui sont entre autres comédogènes. (yeahhhh sympa les crèmes avec les PEG...)

Je suis au tout début de mes recherches mais pour l'instant, voilà les marques/références en qui j'ai confiance:

-WELEDA (une de mes marques préférées: 100% des produits clean)

-COSLYS (pas 100% des produits il me semble) EDIT: j'enlève COSLYS car je trouve trop d'ingrédients qui me dérangent comme le benzoate de sodium et le dioxyde de titane

-DR HAUSCHKA (sauf les dentifrices dans lesquels on peut retrouver du dioxyde de titane)

-LAVERA bio (même si dioxyde de titane dans certaines ref de dentifrices)

-LOGONA bio (au moins pour le dentifrice enfants, je n'ai pas encore épluché le reste de la gamme)

-Mots d'enfants / marque repère bio - Leclerc (seulement pour le Bio-liniment et le lait de toilette)

-PHYTONORM (pour le dentifrice enfants et une partie seulement des gels douches car certains contiennent du sorbate de potassium)

-Planet Kid (pour le dentifrice enfant uniquement, le reste à vérifier)

-ALVERDE (tout sauf le dentifrice qui est ignoble....// marque Allemande nature/bio que l'on trouve dans les magasins DM pour moins de 2€ la bouteille et chez Cheapnchiccosmetics pour environ 4€ la bouteille de shampoing - contre 10€ sur amazon.fr ! )

-AUBREY ORGANICS (marque vendue aux US et Canada; je n'ai pas épluché toutes les refs mais cela me semble de confiance pour toute la marque)

-BURT'S BEE (mais attention pas toutes les refs, j'ai vu hier un savon qui contenait du dioxyde de titane par ex...)

-YOU (produits ménagers que l'on trouve en GMS)

-MUSTELA bébé: les compos ne sont pas parfaites, mais la marque est sans paraben, sans phtalate, sans phénoxyethanol et très souvent sans SLS. Pour les crôutes de lait de bébé, c'est le mieux que j'ai trouvé par exemple. Mais quand je peux, j'évite....

-Oolution: une gamme de crèmes pour le visage bio et sans huile de palme, sans aucun conservateur et adaptée à tous les types de peau

-TOOFRUIT: une nouvelle gamme de produits d'hygiène pour enfants vraiment sympa que j'ai découverte lors d'une présentation presse. Attention néanmoins, certaines ref contiennent du sorbate de potassium, benzoate de sodium et dioxyde de titane mais pas les références suivantes qui sont 100%clean: Brume fraiche, Douce mousse, crème gourmande, mon 1er déo, sensibulle pêche-abricot, crème Bodydoux, Lait Bodydoux. Ce sont les rares produits clean que l'on trouve sur ce créneau des enfants, je peux vous dire que j'étais bien contente de les trouver ! Par exemple le Sensibulle pêche-abricot est composé de 99% de produits naturels et 20% de produits bio et les gels douche pour enfant 100% clean se comptent sur les doigts de la main ! (billet à venir)

-Secrets de Provence: une marque très originale qui propose des shampoings uniquement en forme solide ou en poudre et 1 pain surgras. Ils sont tous 100%clean et très économiques ! Leur odeur est douce et vraiment addictive, nous avons essayé 2 références de cette marque et j'adore ! Je vous conseille d'acheter autant de boite que de shampoings pour qu'ils sèchent bien entre 2 utilisations.

-Lamazuna: des cosmétiques vegan, bio, sans conservateurs et qui présentent la caractéristique originale d'être tous solides dans la forme (dentifrice, shampoing, déo)

-pour les lessives: de nombreuses marques sont ok, ma contrainte personnelle supplémentaire étant d'avoir en plus une lessive sans enzymes pour les couches lavables du petit dernier (je prends l'arbre vert bébé et je viens de me rendre compte que mon Ecodoo pêche c'était plus possible)

J'ai encore des tonnes de marques à éplucher, et notamment les MDD en bio.

En ce qui concerne le savon de Marseille, si on veut un savon avec 72% d'huile d'olive (et pas d'huile de palme) et aucune merde de conservateur dedans, il existe TRES PEU d'élu. On trouve du savon de Marseille signe de ce nom chez Marius Fabre ou à la savonnerie du cheval de Marseille ; j'y reviendrai plus longuement. Sinon, il existe une excellente lessive à base de savon de Marseille chez Arnaud Gillet: il s'agit de savon de Marseille, et rien de plus ! (parfait pour le linge peu tâché).

Rien que pour trouver des dentifrices sans merdes, il m'a fallu plus de 3h; j'ai l'impression d'écoper la mer. La règle c'est que TOUS les produits contiennent des MERDES et certains non, de manière exceptionnelle. Pourquoi continuer à accepter à mettre sur les fesses de mon bébé un liniment avec un conservateur supposé cancérigène et douteux quand je pourrais lui mettre quelque chose sans risque?

Devons-nous continuer à répondre de manière aveugle aux sirènes du marketing et utiliser n'importe quoi ?

Ca me semble dingue de faire attention à son alimentation, faire du sport etc et se tartiner la figure de merdes cancérigènes. Se dire écolo et acheter à la pelle des produits contenant de l'huile de palme.

Nous luttons tous les jours avec #BB1-Adoleschiante contre son cancer désormais, je me voyais mal continuer à faire comme si de rien n'était.

La transition n'est pas simple; les informations sont assez opaques; les listes d'ingrédients en latin et en anglais et avec des noms impossible à écrire.

Je pense qu'il est temps de se poser les questions sur les choses qui nous entourent. En tout cas, nous, on ne peut plus faire comme si de rien n'était !