BB5

Ce mois #3 commence par l'écho de 12SA. Pour nous c'est une torture. Je me souviens le nombre de fois où nous sommes allés bras-dessus/bras-dessous à ces rendez-vous d'échos, trop contents à l'idée de voir bébé.

On s'était déjà pris quelques douches froides quand même, un coeur arrêté vu seulement à 12SA entre #BB2 et #BB3, et puis #BB3 qui n'a rien trouvé de mieux que d'avoir un machin sur la valve mitrale du coeur = écho toutes les 3 semaines, puis derrière un problème de placenta...

Mais malgré ça, on avait gardé ce côté insouçiant et puis depuis la dernière écho de Céleste, je crois que c'est fini, nous ne pouvons plus envisager ça comme un coucou de routine. Bref, on est allé à cette écho de 12SA la peur au ventre, la gorge serrée.

Cette fois-ci j'avais choisi quelqu'un de gentil, rien à foutre d'avoir le meilleur échographiste de Paris si c'est pour avoir une annonce comme pour Céleste.

Et ce docteur a réussi a renverser ce moment épouvantable pour nous en un très bon moment, nous n'avons jamais eu autant d'infos sur ce qu'elle voyait, enfin un toubib pas blasé et ravie d'expliquer. Nous on était comme 2 primipares ébahis devant le spectacle de la vie, et ça nous a fait du bien.

Un bébé qui va parfaitement bien. Tout normal. On n'a pas pu s'empêcher de penser que pour Céleste tout était normal aussi, mais bon, il faut prendre les bonnes choses quand elles se présentent. Un placenta bas-inséré= césarienne en perspective si ça ne bouge pas. Mais comme je l'ai dit au doc, j'ai déjà accouché 4 fois par voie basse, je n'en ai strictement, mais alors strictement rien à faire d' accoucher par césarienne. Et puis ça m'est déjà arrivé et le placenta est remonté (quand le placenta recouvre le col, on ne peut pas accoucher par voie basse, ça arrive souvent en début de grossesse mais ensuite cela remonte, libérant le col, ndlr)

Mesure de la nuque non-alarmante: 1.2mm , os propres du nez vue, ouf, un peu moins de risques pour la trisomie 21. Après la prise de sang, le risque est de 1/1900, nous sommes plutôt rassurés.

Depuis, j'ai un doppler foetal, qui me permet d'écouter le coeur. C'est top, je le trouve en quelques secondes maintenant (souvent BB se cache derrière l'artère utérine). Je m'en sers environ 2 fois par semaine, dès fois c'est moi qui ait envie de vérifier et dès fois c'est Monsieur-40-ans qui a besoin de se rassurer. Du coup, nous sommes beaucoup plus zen: le simple fait de savoir que l'on peut écouter le coeur enlève de l'inquiétude. 

Question kilos, j'ai super bien bossé, je dois en être à 4.5 ! J'ai plus qu'à prier pour que la balance de la gynéco soit en panne au prochain rdv :D

Prochaine étape: une écho morpho anticipée à 15.5 /16 SA chez un grand spécialiste du diagnostique prénatal. C'est celui que je voyais pour #BB3, s'il y a quelque chose à voir, lui le verra. C'est encore une étape que l'on va passer la boule au ventre !