CongeParental

Dans la série, je rabotte ces riches familles, on nous aura tout fait. Après la déduction des frais de garde d'enfant, dont l'âge a été abaissé en looseday de 7 à 6 ans il y a quelques années, 2014 aura été la grande fête de la famille.

D'abord l'abaissement de la réduction d'impôts liée aux parts. Comme ça, subitement, sans prévenir. Vous connaissez bien le mécanisme: un couple marié = 2 parts, et puis on ajoute 1/2 part pour les enfants 1 et 2, puis 1 part pour n°3 etc. L'avantage que procure ces parts supplémentaires, qui permettent de payer moins d'impots est plafonné et ce plafond a été sensiblement diminué. Résultat, on paye plus d'impôts ! A charges égales puisque les enfants, quand on les a, dans l'idéal c'est pour perpète ! Merci beaucoup d'ailleurs, car comme nous payons plus d'impôts, nous avons grimpé dans le quotient familial. Et nous allons payer TOUT plus cher au quotidien: garderie, cantines, colonies de vacances etc. 

Et puis bon, plutôt que d'aller faire la chasse au gaspi des dépenses publiques vraiment inutiles (je vais pas vous faire un article à la Capital d'M6, mais avec une simple recherche Google on tombe des nues), le gouvernement a aujourd'hui un NOUVEAU GRAND PROJET: rabotter le congé parental et baisser le plafond de la prime de naissance.

Enfin, non, officiellement, on veut donner les mêmes droits aux pères et leur permettre de prendre eux aussi un congé parental. FOUTAISE. Dans 80% des cas, le salaire de l'homme est largement supérieur à celui de la femme, et financièrement, c'est juste impossible pour un foyer de passer du salaire de Monsieur à 500€ par mois. Le gouvernement le sait bien et compte économiser ainsi 300 à 400 millions d'euros.

Stop

C'est cette hyprocrisie qui me révolte. Quand on a une idée de merde, il faut avoir le courage de l'assumer jusqu'au bout, mais mettre en avant l'égalité hommes-femmes pour faire des économies sur le dos des familles, ça me révolte !

Pourtant, je déteste parler politique, je trouve ça beaucoup plus intime que de vous parler de mon utérus. Je préfère voter pour un homme ou une femme et ses convictions, que pour un parti. Mais voilà, nous traversons en France une grave crise de talents je trouve, la politique est sclérosée par tous ces vieux qui s'accrochent à leurs postes, comme des morbaks s'accrocheraient aux couilles d'un chameau. #Bisous

Le plus drôle, dans tout ça, c'est que je n'ai jamais pu prendre ce congé parental exclusif de 3 ans à temps plein avec son bébé ! Parce que 500€ par mois c'était inenvisageable par rapport à mon salaire et à nos charges fixes de la maison. 

Mais je trouve qu'enlever ce droit à des milliers de femmes, sous prétexte d'économiser le prix de 2 stades de foot, c'est vraiment du foutage de gueule

Et puis c'est bien joli, on croit économiser, mais décidemment on ne voit pas plus loin que le bout de son nez: quelles sont les structures qui vont prendre en charge les enfants à 18 mois (puisque, soyons lucides, les pères ne vont pas s'arrêter de travailler pour 500€/mois) ?

Ahhhhh mais ça le gouvernement s'en contre-fiche de mettre en place les infrastructures nécessaires pour les enfants de 18 mois, puisque les crèches sont à la charge des collectivités locales, la bonne affaire

Si vous êtes d'accord, n'hésitez pas à utiliser sur Twitter le hashtag #TouchePasAMonCongeParental

Crédit photos: Photo-libre